La petite robe noire : un intemporel de la mode

La petite robe noire est un véritable intemporel de la mode. Sobre et élégante, elle est la pièce emblématique de tous les dressings. Coup d’œil sur un incontournable qui séduit toutes les femmes, depuis les années 20.

L’histoire de la petite robe noire

Mise sur le devant de la scène par Gabrielle Chanel, la robe noire prend ses origines dans les années 20, les années de l’après-guerre où nombre de femmes portent le deuil et donc des vêtements noirs. La créatrice de mode Gabrielle Chanel utilise donc cette « tendance » à son avantage et lance son propre modèle de petite robe noire. Le modèle proposé par la couturière casse les codes de l’époque et choque autant qu’il séduit : coupé dans un fourreau de crêpe, longueur au genou et col ras-du-cou, il est considéré comme la « Ford de Chanel » et fait la une des magazines (comme Vogue).

L’ascension de la robe noire continue à Hollywood. Les stars glamour de l’époque comme Elizabeth Taylor ou Lauren Bacall adoptent la tendance et rendent la petite robe noire sexy. Mais c’est Audrey Hepburn qui fait de cette robe LA pièce fashion à avoir absolument dans sa garde-robe dans le film Breakfast at Tiffany’s.

Un éternel recommencement

Garçonne dans les années 20 mais glamour dans les années 50, puis plus rock dans les années 90, les créateurs de mode réinventent sans cesse la petite robe noire au fil des années. C’est une source d’inspiration inépuisable qui habille aussi bien l’actrice oscarisée que la working girl overbookée mais aussi le top model à la mode et l’étudiante en soirée.

Comment choisir la parfaite robe noire ?

Toutes les femmes peuvent trouver la robe noire adaptée à leur âge, leur morphologie et l’occasion.

Avant même de choisir le modèle de robe que vous voulez, vous devez être sûre de votre morphologie. Quelle partie de votre corps une robe noire doit-elle mettre le plus en valeur ? Laquelle doit-elle habilement cacher ? Et avant toute chose, quelle silhouette avez-vous ?

Si vous avez des hanches et une poitrine développées avec une taille marquée, votre silhouette fait un 8 ou un sablier. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour une petite robe classique, avec un col en V, assez ajustée en haut et plutôt évasée à partir de la taille. Pourquoi pas choisir une robe chemise fluide à ceinturer ? Chic, moderne et confortable, c’est une tenue parfaite pour tous les jours.

Au contraire, vous n’avez pas de hanches ni de courbes ? Vous avez une silhouette plutôt androgyne, en H. Dans ce cas, les coupes asymétriques sont les plus adaptées à votre morphologie. Les robes cache-cœur avec des détails comme des plis et des frondes ont tendance à créer une impression de volume. Pour un petit côté vintage et chic absolu, préférez une robe trapèze façon sixties.

Vous avez une silhouette en A ou en pyramide. Vos épaules sont donc assez menues et vos hanches plutôt rondes. Il faut alors mettre votre buste en valeur et gommer vos hanches. Pour cela, rien de tel que des matières fluides et des robes évasées en bas. Robe patineuse ou trapèze, robe avec des bretelles fines ou à emmanchures américaines (qui découvrent largement les épaules) : osez toutes les fantaisies !

Si vous avez une silhouette en V ou en pyramide inversée, vous avez des épaules plutôt carrées et pas de hanches. Dans ce cas, vous devez jouer sur le principe opposé. Soulignez le bas de votre corps et gommez le haut. Vous pouvez privilégier une petite robe noire élégante avec des manches, une encolure largement ouverte ou en V et un buste assez souple.

Quelle longueur ?

Là, tout est une question de jambes. Si vous aimez les vôtres, n’hésitez pas à les montrer et osez la robe courte. Ainsi, une robe classique gagne plus de légèreté et de fantaisie.

Si vos jambes vous complexent, alors préférez une longueur sous le genou, confortable et élégante. Quoiqu’il arrive, fuyez la longueur mi-genou. Une longueur intermédiaire a tendance à casser la silhouette plutôt qu’à la sublimer. L’ourlet de votre robe doit donc se situer au-dessus du genou ou en dessous mais jamais au milieu. Pour ce qui est de la robe longue, méfiez-vous, surtout si elle est noire. Elle est rarement passe-partout. Si vous choisissez une robe noire longue, égayez-la avec des accessoires colorés comme une pochette ou des bijoux. La robe longue est plus adaptée aux silhouettes longilignes.

A chaque occasion sa robe

Le principe de la petite robe noire est qu’elle reste un classique et peut donc se décliner et servir plusieurs fois. Elle peut être portée souvent et pour n’importe quelle occasion. Il suffit de changer d’accessoires. Le piège à éviter : acheter une robe pour un mariage ou une autre grande occasion et réaliser, trop tard, qu’il s’agit uniquement d’une robe de soirée et qu’il est impossible de la porter en journée car elle est peu adaptée au quotidien.

Pour bien choisir sa robe noire, il vous faut d’abord penser à l’usage que vous allez en faire mais aussi à votre mode de vie. Vous voulez plutôt une robe de fête ou une robe de cérémonie ? Privilégiez les formes trapèze ou chemise. Si vous réservez vos robes à vos sorties du soir, pour aller dîner ou danser, osez alors les robes corolles, patineuses ou évasées. Si votre robe doit être adaptée à une journée au bureau et afficher un look professionnel, alors rien de tel qu’une robe crayon.

Sachez qu’une robe noire basique en coton peut aussi bien être portée en journée qu’en soirée mais aussi pour un week-end en amoureux. Vous pouvez associer votre robe à des bijoux, une pochette raffinée, des talons hauts et même des baskets ! Pour une touche de glamour et de féminité, il existe des robes noires ornées de dentelle mais aussi avec des sequins ou des paillettes.

En bref, la petite robe noire est un must-have pour toutes les femmes et pour toute l’année !